• Accueil

COMMUNICATION

Tu ne m’écoutes pas ! Vous avez déjà entendu ou pensé cela ?

"Toute communication commence par un malentendu", selon une constatation répandue dans le milieu des chercheurs en communication. Comment la simplicité peut-elle être si difficile ? On pourrait supposer que des régions essentielles de notre cerveau ne sont pas encore arrivées au 21e siècle. Et ce n'est que le début du dilemme. La communication implique toujours des rôles. Notre communication sera différente si nous avons le rôle du parent ou celui du chef. Notre communication sera différente si nous avons le rôle de l'acheteur ou celui du vendeur. Cela pourrait se poursuivre à volonté. Par conséquent, la communication a toujours un but et  donc un objectif, à savoir notre objectif. Bien sûr, cela peut facilement mener à des controverses et ainsi augmenter le risque d'une idée fausse. Nous, les humains, sommes des "percepteurs sélectifs", donc une communication orientée vers un but et sans conflit induit un changement de perception : la persuasion n'est pas chose facile.

La communication n'est pas une fin en soi, mais un catalyseur de succès

Est-ce qu'on donne un peu plus de temps à l'évolution ? Il existe des solutions éprouvées. Grâce à la recherche comportementale et aux techniques d'imagerie, nous en savons maintenant beaucoup sur les relations de cause à effet de la communication. Ce qui nous aide, c'est une impulsion consciente pour changer notre propre comportement. Dans ces modules de formation, modèles, connaissances et techniques ne forment qu'une seule unité.
Pragmatique, précis, systématique. Dans cette période de plus en plus complexe et riche en informations, nous retrouvons une sorte "d'hygiène de la communication". On peut le résumer ainsi : une bonne communication = de bons résultats.
Et cela nous donne aussi du plaisir, parce que c'est inspirant et que cela nous permet de reprendre le contrôle. Cela nous permet de revenir à ce que nous sommes vraiment : des humains.

Groupe cible

¦    Les employés qui veulent en savoir plus sur les interactions d'une communication réussie.
¦    Les employés qui veulent en faire plus avec moins d'efforts.
¦    Les managers qui croient plus à "l'effet de traction" qu'à la "pression".
¦    Les personnes pour qui la motivation, le succès et l'humanité forment une trilogie.

Module

KT Formation à la communication (niveaux 1-5)
KK Formation à la communication et la coopération

Imprimer E-mail

 
 
 

LA PASSION COMME OUTIL

Ceux qui travaillent atteindront leurs objectifs.
Ceux qui s’enthousiasment, les dépasseront.